• Italian - Italy
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)
Facebook   Twitter   Pinspire   Pinterest

Hommage – Loulou de la Falaise

on .

loulou
Elle était La Muse d’Yves Saint Laurent et créait des bijoux et des chapeaux pour la Maison de Haute Couture.
En lisant un peu sa biographie j’ai été interpelée par une de ses citations qui me semble tout à fait correspondre à mon idée sur les bijoux. J’ai voulu vous la faire partager…

"Les accessoires ont un rôle important dans nos vies stressantes. Si vous sortez dîner et que vous n'avez pas le temps de rentrer vous changer, vous pouvez enlever votre veste et mettre un bijou. C'est beaucoup plus facile que de porter une robe de soirée dans le métro!",

Je vous ai glissé une de ses création Haute en Couleurs…

 

BIOGRAPHIE DE LOULOU DE LA FALAISE
Loulou de la Falaise est née en Angleterre d'une mère irlandaise, Maxime, et d'un père français, le comte Alain de la Falaise. Elle naît dans une grande famille aristocratique et artistique : sa mère étant le mannequin favori de Schiaparelli; et son grand-père maternel, Sir Oswald Birley, le peintre préféré de la reine Mary. L'oncle de Loulou de la Falaise, Mark Birley, était le propriétaire de la célèbre boîte de nuit "Annabel's" à Berkeley Square, Londres.

À l'âge de 7 ans, Loulou est admise dans un internat anglais dans lequel elle se coupe de la réalité et développe son imaginaire. Son adolescence se passe à Londres et c'est en parfaite bohémienne qu'elle savoure cette période. Loulou commence sa carrière comme rédactrice de mode au magazine Harper's & Queen. Mais à la fin des années 60, Loulou suit sa mère - qui vient de se remarier avec le conservateur du Metropolitan Museum, John Mackendry – à New York. À New York, Loulou s'adapte vite à son nouveau mode de vie ; parmi ses amis, elle compte le photographe Robert Mapplethorpe et l'artiste Andy Warhol.

Ses premiers pas dans le monde de la mode laissent présager une belle carrière. Comme sa mère, modèle pour Cecil Beaton, Loulou pose pour Vogue et travaille avec les meilleurs photographes de mode : Richard Avedon, Helmut Newton, et bien d'autres tout en dessinant des imprimés pour Halston. En 1966, Loulou se marie avec l'aristocrate irlandais Desmond Fitzgerald mais la vie dans un château gothique en Irlande ne correspond pas à son caractère. Le couple se sépare moins d'un an après leur union. De passage à Paris en 1968, Loulou fait la connaissance d'Yves Saint Laurent à un thé donnée par son ami Fernando Sanchez. Deux ans plus tard, le couturier lui demande de rejoindre son équipe et c'est en 1972 que Loulou entre dans la maison Yves Saint Laurent. À la marque Yves Saint Laurent, Loulou apporte sa fantaisie, ses couleurs, son attitude et son propre style - car c'est une véritable "originale". Comme sa mère Maxime disait toujours : "Loulou a cette capacité unique de créer un vêtement d'un rien... Elle pourrait habiller quelqu'un en partant de vieilleries et d'une simple épingle à nourrice".
 

Yves Saint Laurent confie à Loulou la responsabilité du département maille et accessoires pour lequel elle crée approximativement 2000 pièces par an dont les bijoux Haute Couture qui seront signés de son nom. En 1977 Loulou se marie pour la seconde, à Thadée Klossowski de Rola, fils de l'artiste Balthus. Selon Madison Cox, ils forment le couple le plus chic de Paris: "Ce sont des gens qui sont naturellement et incroyablement glamour." Alicia Drake écrit : "Ils personnifient la fantaisie parisienne des années 70, la vie artistique, aristocratique, la mode, l'élégance, la beauté, la jeunesse et l'excès. Le tout distillé en un seul couple." Le mariage de Loulou et Thadée est célébré dans une petite île du Bois de Boulogne. La fête est organisée par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Les 500 invités symbolisent "la vie de Loulou l'Anglaise, la New Yorkaise, et la vie de Thadée à Rome ainsi que leur vie Parisienne à tous deux". C'est la première fois qu'un tel mélange se produit à Paris: âges, classes sociales, activités de chacun, caractères sont divers. Les invités sont conquis et sont ravis de se rencontrer. Après 30 années de collaboration, Yves Saint Laurent prend sa retraite.

Loulou décide alors de lancer sa propre marque en février 2003. Au sein de prestigieuses boutiques à travers le monde, on peut trouver de véritables trésors : des bijoux et des pièces uniques composés par les matériaux les plus divers rappelant à quel point Loulou aime l'artisanat et le voyage. En 2007, Loulou entame une collaboration avec Oscar de la Renta pour sa ligne de bijoux. Enfin, début 2008, Loulou a démarré deux nouvelles collaborations, l'une avec la chaîne de télévision américaine: Home Shopping Network, pour laquelle elle dessine des bijoux et des accessoires, et l'autre avec Asiatides pour laquelle elle crée sous son nom des collections d'objets de maison. "Les accessoires ont un rôle important dans nos vies stressantes. Si vous sortez dîner et que vous n'avez pas le temps de rentrer vous changer, vous pouvez enlever votre veste et mettre un bijou. C'est beaucoup plus facile que de porter une robe de soirée dans le métro!"

image image

Ajouter un Commentaire


By A Web Design

COMMUNAUTE
PARRAINAGE